Slideshow Items

John Divola

Chroma

33,18

Rupture de stock

Rupture de stock

Extrait de l’interview avec David Campany  :

 » Immédiatement après Zuma, j’ai réalisé des photographies assez simples des terrains situés derrière les studios abandonnés New York City de MGM à Culver City, Los Angeles. Elles étaient en noir et blanc. J’ai alors décidé d’essayer quelque chose de totalement différent et vers 1980 j’ai commencé un projet sur les choses que l’on ne peut pas photographier : la gravité, le magnétisme, la manière dont l’eau s’écoule, et les choses que je vois lorsque je presse les paumes de mes mains sur mes yeux. Toutes ces images exigeaient la construction d’une certaine forme de métaphore visuelle. […] Au même moment, je passais des négatifs couleurs que j’utilisais pour Zuma à un film inversible couleur grand format. J’avais réalisé que les premiers tirages couleurs C-Print s’effaçaient rapidement, et j’essayais d’utiliser un matériel nouveau, plus stable. C’était le Cibachrome, qui s’imprimait à partir de diapositives. C’était très industriel et artificiel, avec une forte saturation des couleurs et un contraste élevé. C’était un matériel très imparfait pour des images conventionnelles, mais avec des propriétés uniques que je finis par adopter pour les images de Chroma. »

 

  • date de publication : février 2020
  • langage : EN
  • pages : 80 p.
  • format : 24 x 20 x 3
  • tirage : 800 exemplaires
  • reliure : broché, couverture rigide
  • ISBN : 9788894895339
  • ça peut aussi vous interessez

    du même auteur

    voir tout →

    du même éditeur

    voir tout →